MODULE 1 : LE POSTE DE TRAVAIL

OBJECTIFS DU MODULE

Amener chaque participant à :

-         Connaître le poste de travail

-         Connaître les moyens nécessaires à sa valorisation

-         Se donner les moyens de valoriser son poste de travail

PLAN DU MODULE

Introduction

  • Marché du travail hostile
  • Offres d’emploi pas toujours disponibles selon les profils
  • Faible adéquation formation-emploi
  • Etre employé est un privilège aujourd’hui car difficulté d’insertion professionnelle
  • L’employé doit accorder d’importance à son emploi
  • Nécessité de Valorisation du poste de travail
  1. 1.Connaissance du poste du travail

1.1.         Définition des concepts

1.1.1.  l’Emploi

1.1.2.  le poste

1.1.3.  les missions

1.1.4.  les activités

1.1.5.  les tâches

1.2.         Description du poste de travail

1.2.1.  Les exigences

1.2.2.  Les responsabilités

  1. 2.Moyens nécessaires à la valorisation du poste de travail

2.1.         Moyens utilisés par l’organisation

2.1.1.  les moyens liés aux conditions de travail

2.1.2.  les moyens liés au contenu de travail

2.2.         Moyens liés au titulaire du poste

2.2.1.  les attitudes requises

2.2.2.  les obligations à observer

 


 

Introduction

 

  1. 1.Connaissance du poste du travail

1.1.         Définition des concepts

1.1.1.  L’Emploi

Occupation profession, légale et rémunérée, répondant à un besoin social, économique solvable, exercé par un individu à son propre compte ou pour le compte d’autrui.

1.1.2.  Le poste

Endroit où se réalisent un ensemble de tâches ou d’activités liées à un emploi

1.1.3.  Les missions

Raison d’être d’un poste. Retrace les différentes responsabilités pour l’atteinte des objectifs. Une mission est l’ensemble des différentes responsabilités à assumer par le titulaire d’un poste pour atteindre les objectifs du poste.

 

 

1.1.4.  Les activités

Sous missions d’un poste. Ce sont les différentes sous-missions d’un poste.

 

1.1.5.  Les tâches

Différentes opérations qui doivent être effectuées pour réaliser chaque activité.

1.2.         La description du poste de travail

Définir un poste = Connaître son nom, ses missions, service ou    département rattaché, équipe sous responsabilité, degré d’autonomie.

Définir un poste de travail, c’est retracer le canevas dans lequel l’occupant du poste fera son travail. C’est un outil de gestion efficiente de toute organisation.

     Définir un poste, c’est connaitre:

 

ü Le nom du poste

ü Les différentes missions

ü Le service ou département auquel il est rattaché dans l’organigramme.

ü L’équipe sous sa responsabilité.

ü Le degré d’autonomie.

     Un poste a des exigences liées aux différentes responsabilités.

 

1.2.1.  Les exigences

Ce sont:

ü  Les exigences de compétences

Elles requièrent du savoir et du savoir-faire nécessaire pour tenir le poste :

-         Quels sont les savoir ou les connaissances théoriques nécessaires pour réaliser les activités de cette situation professionnelle ?

-         Quelles sont les « savoir-faire » ou la maîtrise de la mise en œuvre des techniques, des méthodes ou d’outils nécessaires pour réaliser des activités de ce poste ?

-         Quelles sont parmi ces compétences, celles qui sont fondamentales et stratégiques par rapport à l’efficacité professionnelle visée ?

ü Les exigences de profil de formation

Il s’agit d’identifier ici, avec quel type de formation (niveau et filière) on peut correctement occuper ce poste : par quelle formation acquiert-on ces compétences ?

ü Les exigences en termes d’expériences professionnelles

Il est question de savoir :

-         Combien de temps faut-il pour cerner les contours du poste et le degré de maîtrise des outils indispensables à l’accomplissement des missions du poste ?

-         Avec quels types d’expériences acquiert-on ces compétences ?

ü Les exigences en termes d’aptitudes particulières

Il est question des dispositions naturelles, des capacités et qualités à avoir pour réussir sa mission à ce poste.

1.2.2.  Les responsabilités

Ce sont les principales attributions du titulaire du poste.

  1. : le titulaire du poste de chef de service personnel a comme responsabilités de :

-         coordonner l’ensemble des activités des services rattachés au Service du Personnel ;

-         organiser la mise en œuvre et le suivi des différentes politiques du personnel dans l’entreprise, notamment le recrutement, l’intégration des nouveaux, la rémunération, la formation, l’évaluation, la promotion, la motivation et la communication ;

-         suivre les divers mouvements du personnel pour faire un compte rendu périodique à la hiérarchie ;

-         conduire les réunions hebdomadaires de régulation au sein de la direction ;

-         élaborer et de suivre l’exécution du budget au niveau du chapitre personnel de l’entreprise.

  1. 2.Moyens nécessaires à la valorisation du poste de travail

2.1.         Moyens utilisés par l’organisation

2.1.1.  les moyens liés aux conditions de travail

Les moyens liés aux conditions de travail permettent de mesurer le degré de satisfaction de toute personne en situation de travail rémunéré. Il se résument comme suit :

-         la rémunération,

-         l’ambiance de travail,

-         le cadre de travail,

-         les conditions d’hygiène et de sécurité au travail

2.1.2.  les moyens liés au contenu de travail

Ces moyens permettent de mesurer le degré de motivation de tout agent en situation de travail rémunéré. Ce sont entre autres :

-         le style de management mis en place,

-         les outils de gestion utilisés (manuel de procédure, règlement intérieur, accord d’établissement)

-         le système de gestion administrative mis en place

2.2.         Moyens liés au titulaire du poste

En dehors des conditions de travail et du contenu du travail, tout salarié doit adopter un certain nombre d’attitudes et observer certaines obligations pour valoriser le poste de travail.

2.2.1.  Les attitudes requises

-         la ponctualité : arriver à l’heure au service doit être une règle d’or pour tout salarié ; l’observance de ce principe impose souvent le respect et la considération

-         l’esprit d’initiative : le salarié doit développer des réflexes qui lui permettent d’anticiper sur un certain nombre de choses touchant au fonctionnement de l’entité ; il doit savoir se vendre ; il ne doit pas se contenter d’exécuter uniquement les ordres de son supérieur ; par son savoir et son savoir-faire, il doit chercher à apporter un plus à l’organisation à laquelle il appartient ;

-         le respect de la hiérarchie : la salarié à son poste doit être courtois et respecter la hiérarchie ;

-         il doit être humble et avoir le réflexe du compte rendu et surtout être disponible et dynamique ;

Le développement de ces attitudes, non seulement permet au titulaire du poste de valoriser son emploi, mais aussi d’accroitre sa chance de décrocher un éventuel contrat de travail suite à un stage académique et professionnel dans une société ou bénéficier d’une recommandation en termes d’offres d’emploi auprès d’autres sociétés.

 

2.2.2.  les obligations à observer

Ce sont les obligations essentiellement prévues par la loi ( le code du travail, la convention collective générale du travail, les conventions particulières, le règlement intérieur etc.)

Le salarié doit :

-         exécuter le travail convenu en observant la réglementation du travail, les dispositions de la convention collective, du règlement intérieur ainsi que les directives et les modalités d’exécution fixée par l’employeur.

-         exécuter personnellement le travail pour lequel il est embauché ou admis en stage ;

-          une obligation d’obéissance vis-à-vis de son employeur ou de son représentant, corollaire du lien de subordination juridique ;

-          exécuter le travail avec diligence, gage qu’a l’employeur sur la compétence raisonnable de ce travailleur ;

-          doit veiller au bon fonctionnement de son travail en le fournissant avec conscience, aussi bien en qualité qu’en quantité :

-          exécuter le travail avec bonne foi et fidélité en réservant à son employeur le monopole de son activité ;

-          être intègre dans l’exécution du travail et ne pas tirer profit de son travail ou de son poste dans l’entreprise pour s’enrichir de manière illicite ;

-          garder secrètes les informations relatives aux activités de l’entreprise et toutes autres informations à caractère confidentiel.

Conclusion

Eu égard à tout ce qui précède, on peut dire que, pour valoriser un poste, le titulaire doit :

-         bien connaitre ce poste

-         développer certaines aptitudes

-         observer quelques obligations qui militent en faveur de la valorisation de l’emploi